Investir en Sofica en 2021

Les sociétés consacrées aux financements de l’industrie audiovisuelle et cinématographique (SOFICA) sont des moyens légaux de placements de capitaux. Elles génèrent des plus-values dont la valeur croit en fonction du montant investi. Vous êtes un particulier et vous souhaitez investir pour diversifier vos sources de revenus ? En choisissant de devenir partenaire d’une SOFICA en 2021, sachez que vous pouvez créer une entrée supplémentaire d’argent et réaliser plus vite vos projets. Découvrez plus d’informations sur cette forme d’investissement.

Investir en SOFICA en 2021 : que savoir ?

L’industrie audiovisuelle et cinématographique génère plusieurs dizaines de milliards d’euros par an. Les investissements de base (production, réalisation, conception…) sont pour la plupart réalisés par des particuliers à travers les SOFICA.

Celles-ci sont mises en place, soit par des experts en production de films soit par des institutions financières. Avant d’exister (pour une durée de dix ans maximum), les SOFICA nécessitent l’autorisation d’un organisme étatique en charge des finances. Un investissement en SOFICA est donc un placement légal à long terme produisant a priori des intérêts.

Investir en SOFICA en 2021 : quels sont les avantages ?

Le marché de la bourse encore instable à cause des séquelles de la pandémie du coronavirus, il serait donc préférable de s’en éloigner. Les SOFICA se présentent par conséquent comme la solution idéale pour gérer l’importante baisse de revenus enregistrée. En effet, en achetant des parts d’une société pour financements du cinéma et de l’audiovisuel, vous bénéficiez d’une réduction considérable d’impôt de 40 %. Il existe d’autres solutions de défiscalisation, mais celle-ci est à prendre en compte.

Bien sûr, ce taux s’applique uniquement au montant de votre investissement qui doit être limité à 25 % de vos revenus. De même, la somme maximale à investir dans une SOFICA est fixée à 18 000 euros. Ainsi, un investisseur qui place 18 000 euros bénéficie d’une réduction de 7 200 € sur le paiement de ses impôts.

Néanmoins, selon les politiques et les conditions de création de la société, le taux (40 %) peut-être révisé. En effet, si la SOFICA décide de placer 10 % des capitaux dans des entreprises productrices de contenus cinématographiques avant le 31 décembre 2022, la réduction sur les impôts passera à 48 %. Là encore, pour un dépôt basique de 18 000 euros, vous profiterez d’une réduction exceptionnelle de 8 640 euros sur vos impôts.

Quelles sont les conditions pour y investir ?

Les avantages fiscaux d’un investissement dans une SOFICA en 2021 semblent très intéressants. Cependant, avant d’en profiter pleinement, vous devez signer quelques engagements. Pour les SOFICA sans garantiesvous devez conserver vos avoirs sur une période de cinq ans.

En revanche, avec les sociétés qui offrent une garantie, le délai est de 8 ans. Toutefois, en fonction de l’évolution du marché, celles-ci peuvent prolonger le contrat jusqu’à dix ans ce qui correspond à la fin de vie des SOFICA.

Par ailleurs, il n’est pas possible de souscrire une SOFICA en fin d’année. Le processus est complexe et il est recommandé de recueillir l’avis d’experts avant de s’y lancer.

L’adhésion est validée suite à l’agrément de la société par l’AMF qui lance un appel aux aspirants investisseurs. Pour ce qui est des banques et des autres institutions financières, ce type d’investissement n’est pas ouvert à tout le monde. Rapprochez-vous de la vôtre pour être plus éclairé sur les conditions.

Quels sont les risques d’un tel placement d’argent ?

Comme l’investissement immobilier ou le marché de la bourse, l’actionnariat auprès d’une SOFICA comporte des risques. Que vous fassiez des profits ou non dépendra du succès des films ayant bénéficié des investissements de la SOFICA.

Si vous n’avez pas l’étoffe d’un vrai investisseur, renseignez-vous correctement. Dans le cas contraire, abstenez-vous de placer votre argent dans une quelconque société, car si vous le faites, vous courez le risque de le perdre.

Quelques exemples de SOFICA 2021

En 2020, la CNC (centre national du cinéma et de l’image animée) a publié la liste officielle des SOFICA qui sont agréées et qui doivent exercer dès 2021. Cette liste renseigne essentiellement sur :

  • le montant agréé
  • la part non adossée par la SOFICA
  • et le plan d’investissement présenté par la SOFICA.

Voici un exemple de quelques SOFICA en exercice en 2021 suivies du capital agréé :

  • CINEAXE 3 avec 3 800 000 d’euros
  • CINECAP 5 avec 4 000 000 d’euros
  • CINEMAGE 16 avec 10 000 000 d’euros
  • CINEAVENTURE 7 avec 3 850 000 euros, etc.

La prochaine liste devrait être officialisée en fin d’année.

Les sociétés de financement de l’industrie audiovisuelle et du cinéma sont une solution d’investissement fiable avec un risque contrôlable. Elles vous permettent d’avoir une épargne qui générera assurément du profit sur une période donnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.